Les experts de l'antivol moto

Vol de Moto : 10 Règles d'Or pour limiter les risques | Moto-Defense

Comment protéger efficacement sa moto contre les risques de vol ?

10 conseils pour une protection antivol renforcée

En 2017 en France, un deux-roues a été volé toutes les minutes. Beaucoup de motards, nous les premiers, ont pensé pendant longtemps que ça n'arrivait qu'aux autres, au point même de ne pas utiliser de dispositifs de protection contre le vol. Cette époque semble malheureusement révolue.

Désormais en ville, et de façon croissante en milieu rural, chaque deux-roues motorisé stationné sans protection dans un lieu public,  ou privé, dans un jardin, un garage, est succeptible d'être volé, quel que soit la marque et le modèle.

Soyons clairs, il n'existe pas de solution miracle pour s'affranchir totalement du risque de vol.

Toutefois, suivre ces 10 règles d'or permet d'augmenter significativement l'effet dissuasif et l'effacité du dispositif en cas de tentative de vol, et d'assurer un niveau de protection optimal à votre moto.

Les 10 règles d'or pour un niveau de protection renforcé !

1/ Utiliser un antivol le plus souvent possible. Beaucoup d'entres nous n'ont pas encore sauté le pas. Trop lourd, trop encombrant, l'antivol ne s'est pas forgé la meilleure des réputations. C'est pourtant  l'accessoire indispensable pour assurer un minimum de protection à sa moto. Des marques comme Abus et Artago proposent aujourd'hui des solutions de transport très pratiques, plus d'excuses pour ne pas emporter son dispositif à moto.

2/ Optez pour un antivol SRA. Les antivols moto SRA (ou NF FFMC) sont des dispositifs de protection haute sécurité dont le niveau de résistance est régulièrement testé par un organisme indépendant (l'association française SRA) de façon à garantir à l'utilisateur finale des performances maximales en cas de tentative de vol.

3/ Choisissez plutôt une chaîne ou un antivol U : ces 2 types de dispositifs sont plus solides que les câbles.

4/ Attachez en priorité le cadre de la moto si c'est possible, sinon la roue avant.

5/ Utilisez votre dispositif pour attacher votre moto à un point fixe. Ce point d'ancrage peut être une barrière ou autre élément solide du mobilier urbain.

6/ Evitez de garer votre deux-roues dans les rues isolées, peu fréquentées et souvent peu éclairées.

7/ Ne laissez pas votre antivol U ou chaine toucher le sol : cela pourrait profiter aux voleurs qui bénéficieront ainsi d'un point d'appui facilitant le sciage du dispositif.

8/ Pour le stationnement dans les lieux à risque de vol élevé, équipez votre moto d'une alarme (de types bloc disque alarme ou alarme Tecno Globe.)

9/ Faites marquer votre moto. Le marquage d'une moto prend moins de 30 minutes chez un professionnel. Les 7 derniers chiffres du numéro de série sont gravés sur 11 pièces de la moto : cadre, échappement, bras oscillant, jantes, fourreaux de fourche, garde boue, carter moteur...Le marquage permet d'ajouter automatiquement son deux-roues dans le fichier national ARGOS, mais également d'identifier rapidement le propriétaire dans le cas où l'on retrouve la moto, ou ses pièces détachées.

10/ N'oubliez pas le blocage de guidon, un obstacle de plus pour votre voleur.

Notre sélection des meilleurs antivols pour moto

Les solutions de protection ci-dessous ont été sélectionnées par notre équipe selon 3 critères : qualité de fabrication irréprochable, fiabilité de la serrure sur le long terme et haute résistance face aux attaques brutales. Il s'agit de dispositifs haut de gamme fabriqués par les célèbres Abus, Artago, Xena, Artago, Top Block ou encore TecnoGlobe.

Les cadenas U et les chaînes sont donc à utiliser en priorité pour attacher le deux-roues à un point fixe.

Les bloc disques alarmes et alarmes Tecno Globe sont à considérer comme des solutions de protection complémentaires à la chaine ou au U. Des dispositifs à privilégier pour augmenter le niveau de sécurité de votre deux-roues dans les lieux à risque de vol élevé.